Jean-Pierre Coïc

Casier - Concarneau


Jean-Pierre pose ses casiers à crustacés entre Concarneau et l'archipel de Glenan toute l'année à bord de son navire de 8 mètres en bois, l'Etoile. Véritable passionné du monde maritime, il œuvre également au sein de l'association Solidarité Pêche pour envoyer des bateaux aux pêcheurs Haïtiens.

La pêche au casier

Elle se pratique le plus proche possible des zones de roche, la météo impose parfois de s’en éloigner. Jean Pierre pose de manière très précise des filières de 20 casiers afin de prospecter différentes zones. Il a exploré tout son secteur et sait donc où chercher les crustacés avec les meilleures chances de succès.

Qualité

Les prises sont conservés en viviers à bord puis à terre pour être livrés vivantes. Tourteaux et homards tiennent bien le transport alors que les crevettes et araignées peuvent arriver plus affaiblies à destination mais toujours dans un état de fraîcheur au top.

Durabilité

La pêche au casier est une des plus douces. Les prises sont remontées vivantes et peuvent être remises à l'eau. Il faut savoir que les pinces de crabes que l'on retrouve sur les étals régulièrement sont issues de la pêche au filet. Dans ce cas, on arrache les pinces et on éclate le crabe à coup de maillet, le défaire du filet serait trop long. Aberrant non?

Espèces

Tourteau
Araignée
Poulpe
Techniques
Casier