La coquille Saint-Jacques éthique et durable, avec Poiscaille.

Chez Poiscaille, on garnit les Casiers de nos abonnés avec des coquilles Saint-Jacques depuis début octobre. On ne propose que des coquilles pêchées en plongée, à la main par les pêcheurs-plongeurs de notre réseau.

Restez avec nous, on vous dit tout sur l'origine des coquilles Saint-Jacques trouvées sur les étals en France.

D'où proviennent les coquilles que l'on retrouve chez le poissonnier ?

Les coquilles que l'on retrouve sur les étals des poissonniers, en supermarché ou bien congelées, proviennent de la Manche. Baie de Saint-Brieuc, Baie de Seine, Baie de Saint-Malo, et puis des zones plus minoritaire : Granville, Boulogne, Quiberon, les Glénan, et la rade de Brest. Elles sont issues de la pêche à la drague essentiellement.

Elles sont parfois anglaises ces coquilles, même si avec le Brexit on risque de les voir disparaître des étals.

🚨 Attention à l'apellation 🚨

Choisir ses coquilles Saint-Jacques peut paraître facile, mais attention à l'étiquetage. Les « Saint-Jacques » disponibles sur les étals sont parfois des pétoncles géants ou des noix décortiquées alourdies à la saumure.
Impossible de faire la différence une fois décoquillées pour un novice.
Un conseil ? Il faut regarder le nom scientifique de l’espèce
Coquille St Jacques : Pecten maximus
Pétoncles : Mimachlamys varia (pétoncles noires)

La coquille Saint-Jacques éthique, Késako ?

La semaine dernière on vous parlait de nos critères de durabilité, à travers la technique de pêche toujours privilégiée chez Poiscaille : la pêche en plongée.

Cette fois-ci on vous parle d'éthique.

Pour commencer, un peu de contexte. En France, la coquille Saint-Jacques est majoritairement pêchée à la drague. Chaque navire peut capturer entre 800kg et 2 tonnes par jour. Comme on vous l'expliquait la semaine dernière, la drague a un fort impact sur les fonds, consomme beaucoup de carburant et entraîne de nombreux accidents. Cette coquille elle est payée aux pêcheurs entre 1,8 et 2,5€ / kg en criée.

Chez Poiscaille, on ne propose que de la coquille Saint-Jacques de plongée. Pêchée à la main, en France. Les pêcheurs ramènent entre 100 et 400 kilos par marée. Le hic c'est que les plongeurs sont trop souvent payés au même prix que les pêcheurs à la drague. Pas avec nous. On garantit 5€ toute l'année, avec de belles quantités à la clef pour les trois équipages qui remplissent les Casiers de nos abonnés chaque semaine. Et on monte à 6,5€ pour les fêtes, quand les pêcheurs nous emballent les produits en bourriche de 3 ou 6 kilos. Un prix suffisant pour rester motivé, même quand l'eau est à 10°C, que le vent de Nord gèle les oreilles sur le trajet et que l'eau est couleur café au lait.

Je m'inscris au Casiers de la mer.

On a été à la rencontre de Julien Camus, pêcheur en plongée sur le plateau des Minquiers. Julien et son équipage sont bloqués à quai depuis maintenant plusieurs jours, Julien nous explique pourquoi.