Blog Poiscaille : articles sur les produits de la mer

Pourquoi Poiscaille fonctionne sous forme d’abonnement ?

Des prix stables et élevés toute l'année pour les pêcheurs

La quasi-intégralité des achats de poisson par les distributeurs passe aujourd'hui par la criée. Il s'agit tout simplement d'une organisation facilitant l'acheminement logistique des produits de la mer vers leur destination finale mais pas que ! C'est aussi en criée que se vendent les produits sous forme d'enchères, un peu comme la bourse.
En salle des ventes ou en ligne, les centrales d'achats, les mareyeurs et autres acteurs de la filière enchérissent pour dégotter les meilleures pièces au meilleur prix. De quoi donner un bon coup de chaud aux pêcheurs, qui ne savent que tardivement si leur sortie de pêche a été rentabilisée ou non.
Peu de craintes pour les gros navires, qui grâce aux gros volumes arrivent tout juste à rémunérer les marins. Mais lorsqu'il s'agit des plus petits, c'est une autre paire de manches...
Chez Poiscaille, on achète en direct "au cul du bateau" comme on dit. Pas d'enchères, pas de criée, pas de salle de ventes. Un prix est fixé en début d'année pour chaque espèce et il reste stable toute l'année en plus d'être plus élevé que la moyenne du marché.
Grâce à ce revenu régulier, les pêcheurs n’ont plus besoin de sortir aussi souvent pour pêcher des gros volumes à tout prix, préservant ainsi la ressource et les espèces surconvoitées. Ce revenu fixe, garanti par l’abonnement, permet de meilleures conditions de travail aux pêcheurs. Ils n'ont plus besoin de se mettre en danger et de sortir à tout prix lorsque la météo n’est pas clémente.
Avec Poiscaille, ce sont uniquement des sorties à la journée lorsque la mer le permet, et un retour le soir, chez eux.

Peu ou pas de pertes. Et quand il y en a, on les valorise !

Le système d'abonnement, nous permet de savoir à l'avance combien de clients (et donc combien de Casiers) on doit approvisionner.
Une équipe de 4 acheteurs spécialistes est sur le pont chaque jour. Elle échange avec les pêcheurs de tout le littoral français, pour créer les combinaisons de produits parmi lesquelles vous pouvez faire votre choix chaque soir. On s’accorde avec eux sur un volume de pêche quotidien qui correspond au nombre exact de Casiers prévus.
Pas question d'approvisionner en trop ou pas assez. Grâce à leurs connaissances, nos ingénieurs halieutes calibrent les achats en fonction des volumes de Casiers à garnir chaque soir. Ils sont balaises !
C'est ainsi qu'on vous garantit des poissons livrés 72h maximum après leur pêche et zéro gaspillage : du jamais vu en poissonnerie !
Quand il y a un problème de transports, une erreur logistique ou un mauvais calcul, on réussit toujours à valoriser les produits en trop. Grâce aux P'tits plus ! La boutique en ligne permet de compléter son Casier avec des produits d'épicerie de la mer ou des lots de poissons, coquillages et crustacés en surplus.

Des espèces "oubliées" valorisées

Un des fondements de Poiscaille est également d'éviter la surpêche de certains poissons, comme le bar ou la lotte, dont les stocks souffrent depuis des années de notre surconvoitise.
On encourage plutôt nos clients à adopter une nouvelle approche dans leur consommation, plus durable et éthique, en essayant de valoriser l'ensemble des espèces marines. Et un petit coup de bar de ligne de temps en temps, évidemment !
On a à cœur de redorer les écailles des espèces trop souvent délaissées qui commencent d'ailleurs à frétiller de la nageoire sur les tables étoilées : le mulet, le tacaud, le chinchard...

Un prix qui n'a rien à cacher

Graphique répartition coût du casier de la mer
Lorsque vous payez votre Casier 22,90€, voici la répartition exacte des coûts : 12,43€ sont reversés au pêcheur.
Prêt à chavirer du côté de la pêche durable ? C’est par ici ⬇️