🚚 Faites vous livrer sur votre lieu de vacances dans un de nos 1800 points relais ☀️

L'abonnement au panier de la mer flexible et sans engagement, livré dans toute la France !

Radio Ponton #267 : Le Saupermarché du pêcheur

Météo de la semaine passée :

Après le printemps, l'automne directement ?

Encore une semaine en demi-teinte pour les pêcheurs et les Casiers. Le vent ne s'est jamais complètement calmé, toujours bien orienté au Nord, Nord-Ouest. Et la houle a contrarié plusieurs sorties. Globalement, il y avait du monde en mer, mais les pêches sont restées faibles. Plusieurs bredouilles au retour de pêche, on voit rarement ça. On sent que les pêcheurs commencent à vraiment en avoir ras la coquille, autant que les terriens qui commencent à devenir allergiques à la pluie permanente. Heureusement que les homards tiennent la barre dans le Cotentin, que les dorades sont bien en jambes à Arcachon et que les merlus continuent de mordre au bout des hameçons dans le Pays Basque. Et les maigres pointent les nageoires dans les filets de Loic Boniton, on espère que ce n'est que le début d'une belle saison.

Le Casier de la semaine : Le Saupermarché du pêcheur

Patrice Cardona et Clément Cazalet nous ont fait une des plus belles pêches de saupe de l'année. On en avait rarement croisé autant dans les Casiers.
La pêche de Patrice mérite d'être contée. Un ami pêcheur lui signale qu'un banc de saupe est rentré dans une baie, et qu'elles semblent y stationner. Patrice s'y rend le soir. Il préfère carrément nous appeler avant de poser son filet. Sa question : "Combien vous en voulez ?".
Une question très rare, les pêcheurs ne sont jamais enclins à garantir des quantités. D'expérience le poisson et la mer leur jouent très souvent des mauvais tours.
Mais là, les poissons étaient littéralement à la surface, dos à dos, collés, il n'y avait plus qu'à remplir les filets.  Plus facile, c'est le Supermarché !

L'anecedote de la semaine : Encore une surprise de Camargue

Avec bientôt 10 ans de collaboration avec les pêcheurs, on pense en avoir vu un rayon. Mais chaque année, plusieurs surprises nous attendent. Après le brochet (poisson d'eau douce) pêché en pleine mer, après la gambas tropicale pêchée au large du Finistère, on ne croyait pas faire mieux.
Mais là c'est carrément un poisson rouge que  Victor Riscal a trouvé dans ses filets.
Et pas un petit spécimen, presque 40 centimètres.
On a deux explications possibles.
Soit c'est un poisson d'aquarium, qui a bien profité de sa liberté retrouvée dans les eaux riches de la Camargue. Soit c'est un carassin, présent dans la zone, qui est né orange, très loin de ses couleurs.
Le poisson rouge d'aquarium est en effet souvent un carassin doré, dont les individus colorés et nains ont été sélectionnés. A chacun de parier sur son explication ! 
Les saupes, des dorades mal connues, ont fait un passage remarqué dans les Casiers de la semaine passée.

Les prévisions météo et Casiers de la semaine prochaine

Avec la pluie, on vous remet un petit coup de vent ? 

Chaque semaine on a l'impression de se répéter. Le temps est toujours incertain, il s'améliore un peu, mais pas sûr, certains nous diraient qu'on fait des annonces de Normand. Comme les pêcheurs, on a du mal à garantir les résultats. Un peu de vent ce dimanche, mais ensuite la météo semble globalement favorable.
 
Une chose est sûre, avec les petits coefficients, beaucoup de pêcheurs prévoient d'être en mer, notamment ceux pêchant au filet. Avec eux, on a de bons espoirs de trouver de la diversité, voire même une pêche hors norme. Si un banc de poisson a la bonne idée d'échouer dans leurs mailles, on prend !

Les classiques du moment

Raie, merlu, homard, dorades, ceux-là on devrait les croiser dans la semaine. Et les filets pourraient nous apporter quelques surprises en soles, rougets, lieu jaune et maquereaux.