Une recette de Céline, du blog Pépites de Noisette qui nous fais découvrir de la lotte au lait de coco et curry.

Lotte au lait de coco et curry

Une recette de Céline, du blog Pépites de Noisette

Ingrédients (4 personnes)

  • 1 queue de lotte
  • 1 échalote
  • 2 cuillères à café de pâte de curry
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • Quelques feuilles de coriandre
  • 1 piment frais (en option)
  • 1 citron vert

Préparation

  1. Dans une sauteuse antiadhésive (si on ne veut pas mettre d’huile) ou un wok, mettez les poivrons et les tomates, faites réduire sur feu moyen puis doux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de jus.
  2. Versez le lait de coco, délayez le curry et le sucre dans la sauteuse et faites chauffer doucement sans faire bouillir.
  3. Coupez la lotte en cubes et versez dans le mélange lait de coco au curry – fondue de poivrons et de tomates. Salez et poivrez.
  4. Faites cuire environ 15 à 20 minutes à feu moyen. Servez avec du riz basmati ou du riz gluant.

Astuces du chef

Vous pouvez également réaliser cette recette avec d’autres poissons que la lotte (comme le congre). En fonction de la saison, n’hésitez pas à rajouter les légumes de votre choix : aubergines, petits pois, carottes, pommes de terre etc.

Appel à l'action - Abonnement - Panier de poisson, coquillage et crustacé

J'apprends à cuisiner la mer en toute simplicité

S'inscrire aux Casiers de la mer Poiscaille, la meilleure manière de découvrir les gestes essentiels de la cuisine des poissons, coquillages et crustacés.

Goûtez la différence avec nos engagements envers des pratiques éthiques, à chaque bouchée

Poisson 100% sauvage. Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

100% sauvage

Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

Poisson ultra-frais. 72 heures max entre la mer et votre assiette, contre 8 à 10 jours dans la grande distribution.

Produits ultra-frais

72h max entre la mer et votre assiette, contre 8 à 10 jours dans la grande distribution.

Valorisation de toutes les espèces de poissons, pour éviter les rejets.

Valorisation de toutes les espèces

On achète toutes les espèces, les connues comme les espèces oubliées, pour éviter les rejets.