Essayez notre recette de fumet, une sauce qui utilise vos restes de poissons et coquillages

Le fumet, une sauce anti-gaspi !

Ingrédients

  • 1 Tomate
  • 1 Echalote
  • 1 Oignon
  • 1 Bouquet garni
  • 1 Noisette de beurre
  • Herbes de Provence
  • 10cl de vin blanc
  • Sel & poivre
  • Têtes et/ou carapaces de produits de la mer : tourteau, araignée, poissons...

Préparation

Le fumet est une réduction très utilisée dans la cuisine des fruits de mer et des poissons, qui apporte beaucoup de goût à vos préparations.

Couper une tomate en petits dés et hacher finement une échalote et un oignon. Dans une casserole, faire revenir le tout quelques minutes, en ajoutant un bouquet garni, une noisette de beurre et une pincée d'herbes de Provence.

Ajouter les arêtes, têtes ou carapaces, de vos produits de la mer en veillant à bien les concasser ou à les écraser avant.

Mouiller avec 10 cl de vin blanc et 10 cl d'eau. Saler, poivrer et laisser frémir 30 minutes.

En fin de cuisson, on passera dans une passoire puis un chinois pour filtrer.

Astuce

Le fumet se conserve très bien au congélateur. Vous pouvez le congeler dans un bac à glaçons par exemple ou bien dans des petites barquettes et ainsi le sortir au coup par coup quand vous en avez besoin.

Appel à l'action - Abonnement - Panier de poisson, coquillage et crustacé

J'apprends à cuisiner la mer en toute simplicité

S'abonner aux Casiers de la mer Poiscaille, la meilleure manière de découvrir les gestes essentiels de la cuisine des poissons, coquillages et crustacés.

Capture du jour, délice assuré : une fraîcheur inégalée dans l’assiette, pour des repas inoubliables !

Poisson 100% sauvage. Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

100% sauvage

Pas d’élevage chez Poiscaille, ainsi on garantit des poissons sans antibiotiques, sans traitement et nourris dans leur environnement naturel.

Valorisation de toutes les espèces de poissons, pour éviter les rejets.

Valorisation de toutes les espèces

On achète toutes les espèces, les connues comme les espèces oubliées, pour éviter les rejets.

Poisson ultra-frais. 72 heures max entre la mer et votre assiette, contre 8 à 10 jours dans la grande distribution.

Produits ultra-frais

72h max entre la mer et votre assiette, contre 8 à 10 jours dans la grande distribution.