coques dans un bol, recouvert d'un torcon humide pour favoriser la conservation

Comment conserver ses coques et ses palourdes ?

Il arrive de ne pas pouvoir cuisiner son Casier Poiscaille immédiatement à l’arrivée. Alors on vous donne quelques astuces pour prolonger la durée de conservation des coques et des palourdes.

Première méthode : on les garde dans leur emballage

Vous pouvez mettre vos coquillages dans le bac à légumes, c'est l'endroit le moins froid et le plus humide du frigo, idéal dans leur emballage bien serré pour que les coquillages ne se baladent pas dans le sac, ça les aidera à rester fermés.
Le saviez-vous ? Les coquillages n'aiment pas le froid trop intense, et supportent une température de 6 à 12 degrés maximum.

Deuxième méthode : le torchon humide

Si vous avez un peu plus de temps, l'idéal est de sortir les coquillages de leur emballage, les mettre dans un bol, et les couvrir avec un linge humide. Par la suite vous pourrez les installer dans le réfrigérateur pour les consommer, 2 à 3 jours après maximum.
Pensez à trier vos coquillages, et vérifier s'il y en a qui sont cassés ou morts. Veillez à les retirer pour qu'ils ne contaminent pas le reste.
Important : ne pas rincer vos coquillages dans la phase de conservation, mais uniquement au moment de la cuisson. L'eau douce va fortement les affaiblir !
Si vous voulez plus de détails, on vous montre tout ça en vidéo 👇

Appel à l'action - Abonnement - Panier de poisson, coquillage et crustacé

J'apprends à cuisiner la mer en toute simplicité

S'inscrire aux Casiers de la mer Poiscaille, la meilleure manière de découvrir les gestes essentiels de la cuisine des poissons, coquillages et crustacés.

Découvrez la gastronomie française avec notre poisson frais, éthiquement sourcé, directement de la mer à votre table !

Poisson 100% sauvage. Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

100% sauvage

Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

Valorisation de toutes les espèces de poissons, pour éviter les rejets.

Valorisation de toutes les espèces

On achète toutes les espèces, les connues comme les espèces oubliées, pour éviter les rejets.

Poisson ultra-frais. 72 heures max entre la mer et votre assiette, contre 8 à 10 jours dans la grande distribution.

Produits ultra-frais

72h max entre la mer et votre assiette, contre 8 à 10 jours dans la grande distribution.