Moules de Locquémeau pochées nature

Moules marinières, moules à la crème, au curry ... autant de recettes et d'artifices qui empêchent d'avoir en bouche le goût du coquillage. Voici une recette toute simple, pour les puristes en manque d'iode et de noisette.

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

  • 2 kilos de moules (3 pour les gourmands)


USTENSILES

  • une cocotte ou un fait-tout (grande contenance)
  • un écumoire


PRÉPARATION  

Préparer les moules en ébarbant la moule de la mèche qu’elle laisse dépasser (appelée donc la barbe) si besoin.

Mettre l'eau à chauffer au dernier moment, juste avant de passer à table. Comptez environ un tiers d'eau dans la cocotte.

  • Certaines moules restent ouvertes, sont-elles consommables ?

Vous avez sans doute déjà entendu dire qu’une moule qui reste ouverte ce n’est pas bon signe. Ce n’est pas toujours le cas. Aidez-la à se refermer en la pinçant. Engourdie par le froid, elle n’a peut-être plus la force de contracter son muscle pour fermer sa coquille.

Si la moule reste ouverte, inspectez l’intérieur : si elle est encore jolie, qu’il y a encore du mucus et que rien ne vous semble anormal, alors elle est comestible et juste trop fatiguée pour se refermer. Autrement, c'est poubelle.


Jeter les moules dans la cocotte d'eau frémissante. Le secret : surveiller la cuisson (5 minutes suffisent en général) et retirer les moules du feu dès qu'elles sont ouvertes. Le manteau doit être orangé brillant. Retirer les moules à l'écumoire pour stopper la cuisson.

Servir bien chaud.

Bon appétit moussaillon !