Jimmy Rodriguez, président du groupement Golion, défend la petite pêche avec passion.

Jimmy Rodriguez, pêcheur à Valras Plage

Engagement et sincérité

Jimmy est une figure de la petite pêche dans le Languedoc Roussillon. Un personnage qui n’a pas froid aux yeux et toujours prêt à défendre ses collègues, bien souvent les grands oubliés de la politique des pêches. Il a participé à la création du syndicat des petits métiers du Languedoc Roussillon il y a une dizaine d’années puis de Golion, le groupement d’intérêt économique détenus par les pêcheurs pour valoriser leurs fabuleux produits et dont il est aujourd'hui président. Il a aussi été pendant longtemps 1er prudhomme de Valras-Plage. Depuis il œuvre avec d’autres à ce que les intérêts de la petite pêche soient pris en compte quand sont décidées les répartitions de licences ou de quotas pour les espèces de Méditerranée.

Histoire de mer

Jimmy a pendant longtemps pêché le muge (nom du mulet de ce côté des Pyrénées) à bord de son bateau avant qu’une fortune de mer lui coûte son navire. Le bateau a coulé mais Jimmy est resté debout et est parvenu malgré cela à retourner vivre de la mer, sa passion première a quasi-égalité avec le rugby.

Une pêche minimaliste, un produit de luxe

Depuis, Jimmy se passe de bateau. Il s’est lancé dans la pêche à pied. Un faible investissement mais une débauche d’énergie énorme pour aller ramasser avec de l’eau jusqu’à la taille, les tellines, ce fameux bivalve dont les espagnols et les italiens raffolent.Lorsque les rouleaux méditerranéens lui permettent de rentrer dans l'eau, il enfile une combinaison et sangle à son dos le tellinier : une petite drague de plage qu'il tracte à la force des cuisses et du dos. Les tellines sont dénichées à quelques centimètres de profondeur, un tamis permet ensuite de sélectionner les plus grosses. Et gare aux vives lorsqu'il pose le pied sur le sable !

Gaillard, grand blagueur et pêcheur engagé, ce sont là toutes les casquettes de Jimmy, ce qui en fait l'un des ambassadeurs de la petite pêche en France et un sacré compagnon de route. Et on ne vous parle pas des histoires de rugby que lui et Fréd vous narrent autour d'une bonne table...

🐟 Espèces retrouvées le plus souvent chez Poiscaille : tellines

🎣 Techniques de pêche : à pied

Appel à l'action - Abonnement - Pêcheur 1

J'achète du poisson 100% français

Je soutiens la petite pêche artisanale 100% française en m'inscrivant aux Casiers de la mer Poiscaille.

Gagner plus tout en pêchant moins, c’est ce que font les pêcheurs du réseau Poiscaille

Navires de moins de 12 mètres. Petite pêche côtière uniquement, le moins d’impact sur les écosystèmes.

Navires de moins de 12 mètres

Petite pêche côtière uniquement, le type de pêche qui a le moins d’impact sur les écosystèmes selon des critères objectifs.

Pas de chalut, pas de drague. Préservation des fonds marins avec des techniques de pêche douces.

Pas de chalut, pas de drague

Préservation des fonds marins avec des techniques de pêche douces.

Pas d’importation, que des produits qui viennent de nos côtes françaises.

100% français

Pas d’importation, que des produits qui viennent de nos côtes françaises.