Les pâtes à la carbonara revisitées façon Poiscaille, avec des spaghettis de mer.

Carbomara : les carbonara de la mer

Découvrez les pâtes à la carbonara revisitées façon Poiscaille, avec des spaghettis de mer. Notre fierté culinaire du printemps.

Ingrédients (pour 6 personnes)

Le ratio est d'environ 1 dose de spaghettis de mer pour 2 doses de pâtes.

  • 460g de spaghettis
  • 4 boîtes de spaghettis de mer (4x50g)
  • 3 œufs entiers, et 1 jaune d'œuf
  • Sel et poivre

Recette

Faire chauffer un grand volume d'eau salée, pour les pâtes.

Séparer les spaghettis de mer à leur jonction pour en faire des fils distincts. Réserver.

Mettre à cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée.

Battre 3 œufs entiers et 1 jaune d'œuf dans un saladier. Poivrer. Ne pas saler, les spaghettis de mer feront le boulot.

Prévoir un saladier assez grand pour contenir tous les spaghettis. Sur les grosses quantités, on se fait toujours avoir, prévoyez plus grand que prévu.

À mi-cuisson des pâtes, mettre une poêle à chauffer avec de l'huile d'olive.

Attendre qu'elle soit bien chaude pour y déposer les spaghettis de mer (attention, ils sont très aqueux, couvrir pour éviter les projections d'huile chaude). Les spaghettis de mer deviennent vert fluo. Laisser cuire quelques minutes.

Égoutter les pâtes, encore un peu fermes sous la dent. Al dente !

Retirer du feu les spaghettis de mer.

Mélanger spaghettis de terre et de mer dans les œufs battus. Tourner le saladier pour que le mélange aux œufs nappe tous les spaghettis.

Pour la présentation, à vous de jouer ! Ici, on a servi à la Top Chef dans des coques d'oursins, et on a décoré avec des langues d'oursins crues. Ça fonctionne aussi avec du poisson fumé mais on peut carrément aller sur quelques morceaux de guanciale italien.

Bon appétit 🍝