Journal de bord

Il s'en passe dans la vie de Poiscaille et des produits de la mer ! De la petite brève à l'article de fond sur les produits, leurs origines, leurs méthodes de pêche, vous êtes ici dans la cabine du navire. Faites (ré)chauffer votre café, enfilez votre marinière et plongez avec nous.

Soutenons "Les Petits Pêcheurs d'Iroise"

Le 13 juin

Breandán O'Geallabhain, matelot depuis l'âge de 15 ans d'origine irlandaise, a perdu son bateau au mois de mai. Il besoin de vous pour l'aider à financer son nouveau bateau et repartir en mer le plus rapidement possible. Qu'est-ce que "Les Petits Pêcheurs d'Iroise" ? Il y a deux ans... (lire la suite)

Épatant, ce homard épatté !

Le 21 décembre

Sous l'eau comme sur terre, y a les gros durs, et puis y a les loosers. On pourrait se dire que le homard épatté entre clairement dans la deuxième catégorie mais.. Pas si sûr ! Comme son nom l'indique, ce pépère a un look un peu atypique car il présente une... (lire la suite)

On en pince pour nos premières langoustines pêchées au casier !

Le 06 novembre

Ce week-end, Daniel Baratier, chef du restaurant Les Déserteurs (Paris XI ème) a été l'un des petits chanceux à tester les toutes premières langoustines Poiscaille. Belles bêtes, hein ?! Elles lui sont arrivées toutes frétillantes en direct de Plouhinec, dans le Morbihan, où Laureline et Alan Jégou les avaient attrapées au... (lire la suite)

Vogue met nos vieilles en haut de l'affiche

Le 03 novembre

Quelle bonne surprise de retrouver notre trio de vieilles posant sur le site de Vogue cette semaine... Nos écailles envoient de la paillette ! Notre pêcheur Florian Violon au Guilvinec n'en revenait pas non plus. Non pas qu'on ait pris la grosse tête chez Poiscaille, mais on est assez fiers de... (lire la suite)

Comment arrêter la surpêche en mangeant du poisson ?

Le 21 septembre

Il y a peu, Charles, notre capitaine de navire, passait à la questionnette avec l'équipe de Merci Alfred. L'occasion de détailler la vision de la pêche et des solutions pour améliorer les choses. Une bonne heure d'entretien bien résumée, on apprécie le résultat. Trop souvent les longues explications sur pourquoi... (lire la suite)

Une journée en mer avec Anthony Guenec, ligneur à la Turballe

Le 24 novembre

18 mars – 03h30 du matin. A peine quelques heures de sommeil et nous voilà en route pour La Turballe après une escale à La Baule depuis Paris. A bord de l'Onamission, patron et matelot s'affairent déjà, tous feux en marche. L'accueil est souriant. Benjamin le matelot, anonyme derrière sa cagoule,... (lire la suite)