Moule

Mytilus

Coquillage bivalve

Coquillage bivalve, la moule est l’un des produits de la mer préféré des Français.

On en consomme plus de 100 000 tonnes par an, la plupart sont des moules de bouchot. Une grande partie est également importée pour répondre à cette demande.
Petites à déguster en marinière ou XXL à farcir au four, elles ravivent les papilles du plus grand nombre grâce à sa chair charnue finement iodée. La moule se déguste également crue pour une bonne dose d’iode.
Chez Poiscaille, vous retrouverez uniquement des moules issues d’une mytiliculture sur cordes ou pêchées à pied sur nos côtes.
Les dépôts calcaires blancs naturellement présents sur les coquilles proviennent de petits copépodes. Pas la peine de les gratter pour consommer les moules, vous risquez de vous blesser !
On en consomme plus de 100 000 tonnes par an, la plupart sont des moules de bouchot.

Le saviez-vous ?

Chez Poiscaille, vous trouverez des moules sauvages pêchées à pieds ou des moules élevées sur cordes. On a en effet décidé de ne pas proposer de moules de bouchot, cette technique ralentie en effet les courants et entraîne l'envasement de l'estran.

Le saviez-vous ?

Saison des pêches des moules

Vous pouvez retrouver des moules toute l'année mais attention elles ne sont pas forcément d'origine française et pêchées de manière durable.

Pourquoi on retrouve cette espèce chez Poiscaille à cette saison ?

On vous propose des moules issues de différentes techniques : table, corde, sauvage selon les régions. Cela nous permet de vous en proposer presque toute l’année et de vous faire découvrir les spécificités de cette espèce : petites et charnues dans le nord, XXL et prêtes à farcir en Camargue. Dans tous les cas : une régalade !

Qu’est-ce qui est pratiqué dans le reste de la filière ?

Il n’est pas rare de retrouver des moules hollandaises ou espagnoles dans le commerce, et même dans nos restaurants sur la côte ! On consomme en effet plus de moules qu’on en produit en France. Pensez à vérifier l’origine et la technique de production des moules. Origine France et moules de corde privilégiées pour une consommation durable.
jan
fév
mar
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc
Abondant chez Poiscaille
Disponible avec incertitudes
Indisponible chez Poiscaille

Comment conserver les moules ?

Si vous recevez des moules déjà ébarbées (dont le byssus a été retiré) elles se conservent 48h maximum au frigo. Les moules non ébarbées se conservent elle 96h. Dans les deux cas, c’est direction le bac à légumes du frigo.

Frais

48h max.

Bac à légumes

Cuit

48h max.

Haut du frigo

Peut-on congeler les moules ?

Les moules, comme les autres coquillages, n'aiment pas beaucoup la congélation. L'idéal est de les congeler précuites, dans leur eau de cuisson. C'est peu recommandé mais si vous devez absolument le faire, c'est la moins mauvaise solution.

Appel à l'action - Abonnement - Environnement 6

Je choisis le respect des océans

En m'abonnant aux Casiers de la mer Poiscaille, je milite contre la surpêche industrielle et le poisson d'élevage. Oui à une petite pêche durable et respectueuse de l'environnement !

Recettes de moules

Carte de FranceBouches du RhôneHauts-de-FrancePointe BretagneGolfe du Lion

Zones de pêche des moules

Vous pouvez retrouver chez Poiscaille des moules des moules sauvages pêchées à pied sur les rochers des Côtes d'Opale, élevées sur corde en Bretagne ou dans les étangs de Camargue. À chaque région, sa moule !

Techniques de pêche des moules

Sur les cordes en pleine mer, les moules sont toujours immergées.

Le travail est immense : il faut chaque saison ensemencer les filières, travailler les moules puis les pêcher lorsqu'elles sont à bonne taille. Et plonger pour surveiller et entretenir les ancrages. Immergées dans des zones de courant, ces moules poussent toute la journée, ce qui leur donne un avantage considérable pour grossir.
Pêcheur à pied

Pêche à pied

À marée basse, les pêcheurs ramassent les coquillages sur l’estran, la zone découverte à marée basse. Ils utilisent un petit râteau pour gratter le sol et sélectionnent les coquillages en fonction de leur taille pour laisser les plus petits grandir.

Conchyliculteur

Élevage sur corde

Une technique d’élevage de moules sur de longues cordes immergées en permanence dans l’eau qui montent et descendent au gré des marées. Ainsi les coquillages peuvent se nourrir 24h/24 (à l’inverse des bouchots) sans impact sur les fonds marins.

Conchyliculteur

Élevage sur table

Une technique d’élevage d’huîtres et de certaines moules regroupées dans des sacs grillagés appelés “poches”, déposées à plat sur les tables en métal sur l’estran. Elles sont régulièrement retournées pour inciter l’huître à produire de la chair.

Pêcheurs de moules

Vous aimerez aussi...

De la mer à votre assiette en un clin d'œil : Poiscaille, une expérience durable d'exception

Poisson 100% sauvage. Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

100% sauvage

Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

Pas d’importation, que des produits qui viennent de nos côtes françaises.

100% français

Pas d’importation, que des produits qui viennent de nos côtes françaises.

Valorisation de toutes les espèces de poissons, pour éviter les rejets.

Valorisation de toutes les espèces

On achète toutes les espèces, les connues comme les espèces oubliées, pour éviter les rejets.