Homard bleu

Homarus gammarus

Crustacé

Ah le homard ! Le roi des crustacés. L’invité d’honneur des fêtes de fin d’année.

On le trouve sur nos étals principalement l’hiver. Pourtant le pic de la saison de pêche se situe aux mois de mai et juin. A ce moment là, les prix diminuent à cause des volumes élevés et de la demande modérée. Alors que pendant les fêtes la tendance s’inverse.
En France on pêche uniquement le homard “breton” (bien qu’on le trouve également sur les côtes normandes) aussi appelé homard bleu. Sur les étales des poissonniers, attention, on trouve également le homard “américain”, pêché sur les côtes nord américaines.
Chez Poiscaille, le homard est 100% français et disponible quasiment toute l’année pour assurer du revenu régulier aux pêcheurs et pas seulement pendant les fêtes.
Ah le homard ! Le roi des crustacés. L’invité d’honneur des fêtes de fin d’année.

Le saviez-vous ?

Chez Poiscaille on propose également des homards épattés, c’est à dire avec une pince manquante ou toute petite. Il s’agit soit d’un combat perdu contre un congénère, soit d’un acte volontaire de détacher la patte pour s’enfuir face à un prédateur. Malin. Chez Poiscaille on les propose à prix réduit pour ne pas que ça vous coûte un bras !

Le saviez-vous ?

Saison des pêches du homard bleu

Le homard bleu peut être pêché toute l’année, vous pouvez donc presque toujours en trouver chez Poiscaille.

Pourquoi on retrouve cette espèce chez Poiscaille à cette saison ?

Sa pêche se fait majoritairement aux mois de mai, juin et septembre. Durant ces pics, les plus rapides peuvent en retrouver en casier, et la boutique est toujours garnie. Il est beaucoup moins présent et ciblé de janvier à avril et d’octobre à novembre.

Qu’est-ce qui est pratiqué dans le reste de la filière ?

On peut retrouver du homard sur les étales des poissonniers tout au long de l’année, mais la pleine saison s’étend d’avril à août. C’est à cette période que vous trouverez les homards les moins chers. On le retrouve ensuite évidemment en abondance durant les fêtes au mois de décembre à des prix beaucoup moins accessibles.
jan
fév
mar
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc
Abondant chez Poiscaille
Disponible avec incertitudes
Indisponible chez Poiscaille

Comment conserver le homard ?

Le homard est costaud, vous pouvez le conserver 24 à 48h dans le bac à légumes du réfrigérateur, entouré d’un linge humide. Une fois cuite, la chair se dégrade rapidement, à consommer dans les 24h.

Vivant

48h max.

Bac à légumes

Cuit

24h max.

Haut du frigo

Peut-on congeler le homard ?

On ne vous recommande pas la congélation, sauf un temps court pour l’endormir avant cuisson.

Appel à l'action - Abonnement - Casserole de coques

Je contribue à la transition par l'assiette

A travers le contenu de mon assiette, j'ai le pouvoir de dire non à la pêche industrielle destructrice des ressources et des fonds marins.

Recettes de homard

Carte de FranceBretagne SudCôtes d'ArmorPointe BretagneCotentin

Zones de pêche du homard bleu

La Bretagne et la Normandie s’associent pour proposer le meilleur du meilleur. Le homard que vous trouvez chez Poiscaille provient de plus d’une dizaine de ports de ces régions. Une cible de choix pour les pêcheurs.

Techniques de pêche du homard bleu

Le homard est pêché uniquement au casier.

Les filières de casiers sont disposées à proximité des fonds rocheux où vivent les homards. Ils sont donc remontés encore vivants à bord ce qui permet de remettre à l’eau d’éventuelles pièces trop petites ou des femelles en reproduction.
Caseyeur

Nasse et casier

Des pièges lestés et déposés au fond de l’eau, remplis d’appâts pour attirer les crustacés et les céphalopodes. Ils possèdent un système de trappe. Les espèces sont remontées vivantes à bord et les plus petits peuvent être remis à l’eau.

Pêcheurs de homard bleu

Vous aimerez aussi...

De la mer à votre assiette en un clin d'œil : Poiscaille, une expérience durable d'exception

Pas de chalut, pas de drague. Préservation des fonds marins avec des techniques de pêche douces.

Pas de chalut, pas de drague

Préservation des fonds marins avec des techniques de pêche douces.

Poisson 100% sauvage. Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

100% sauvage

Pas d’élevage chez Poiscaille. Huîtres nées en mer. Moules élevées sur cordes.

Valorisation de toutes les espèces de poissons, pour éviter les rejets.

Valorisation de toutes les espèces

On achète toutes les espèces, les connues comme les espèces oubliées, pour éviter les rejets.